Maléfique : Le pouvoir du mal
Loading
Loading
Loading
Loading
HD
Maléfique : Le pouvoir du mal (2019)

Regarder les films Maléfique : Le pouvoir du mal en entier

Regarder le film entier en ligne

Go beyond the fairy tale 2019/10/16 118 min.
7.8

Synopsis

Il y a un peu plus de cinq ans, MalĂ©fique a Ă©tĂ© crĂ©Ă©, ce qui a probablement Ă©tĂ© le meilleur remake de films live de tous les temps, et cette reproduction en direct du film 'Sleeping Beauty', conte de fĂ©es classique de Charles Perrault, avait, comme chaque film cĂ©lĂšbre une sorte de rĂ©ception divisĂ©e. Les critiques n’ont pas totalement enthousiasmĂ© le public qui l’a semblĂ© l’aimer. Le film est sans aucun doute devenu cĂ©lĂšbre dans le monde entier et Ă©galement sur d'autres marchĂ©s ce qui Ă©tait Ă©videmment une justification suffisante pour 'MalĂ©fique: Le Pouvoir Du Mal', qui fait office de suite.

Entre l’épopĂ©e romantique, le cinĂ©ma fantastique et un dĂ©sordre guerrier qui combine un peu de Game of Thrones et la mĂȘme chose que Le Seigneur des Anneaux, le rĂ©alisateur norvĂ©gien Joachim RĂžnning (responsable du prĂ©cieux 'Kon-Tiki' et d'une autre production Disney comme 'Pirates des CaraĂŻbes: Vengeance of Salazar') construit une histoire qui ne fascine ni ne divertit jamais trop. Elle repose trop sur les effets spĂ©ciaux et oublie l'originalitĂ© et la personnalitĂ© dont le premier film a Ă©tĂ© un succĂšs, mais nous sommes habituĂ©s Ă  voir les franchises se ranger dans l’ambition du box-office et, malheureusement, perdre toute leur magie.

Les scĂšnes (aventures dans la forĂȘt, survols de paysages paradisiaques, fĂȘtes de masse, sortilĂšges, batailles gĂ©nialement incroyables Ă  nos yeux, cela ne fait aucun doute pour le film) se succĂšdent et atteignent mĂȘme parfois des moments d'une beautĂ© incontestable, mais la narration semble presque toujours mĂ©canique, forcĂ©e, calculĂ©e, artificielle, empĂȘchant ainsi un lien Ă©motionnel plus grand avec les conflits et les personnages, et Ă  partir de maintenant, il n'y a honnĂȘtement que peu de chose qui puisse vaincre un tel dĂ©faut dans un film.

Bien que le matĂ©riau qui le touche ne soit pas particuliĂšrement subtil ni inspirĂ©, le meilleur de 'MalĂ©fique: Le Pouvoir Du Mal' a Ă  voir avec son casting: tirĂ© du magnĂ©tisme d’Angelina Jolie (cette fois-ci avec un personnage bien plus hĂ©roĂŻne que mĂ©chant) jusqu'Ă  la condamnation d’Elle Fanning en tant qu'Aurora qui veut Ă©pouser le prince Philip (Harris Dickinson) et joindre ainsi deux royaumes, passant par une Michelle Pfeiffer peu utilisĂ©e cette fois-ci comme Ă©tant la Reine Ingrith, mĂšre de Philip, impitoyable et archĂ©typale et la future belle-mĂšre d'Aurora.

Le gros problĂšme avec cette apparition est qu’elle se prend trop au sĂ©rieux. De temps en temps, un souffle d'ironie est filtrĂ©, qui s'assemble avec fraĂźcheur Ă  cette palette visuelle saturĂ©e. Mais ces quelques cas sont Ă©touffĂ©s sous des paragraphes insupportables, aussi solennels que soulignĂ©s, qui annulent le jeu avec n'importe quel type d'allĂ©gorie. Il n'y a rien de suggestif dans 'MalĂ©fique: Le Pouvoir du Mal'. Tout est dit maladroitement dans cette histoire qui implique un royaume imaginaire, dans lequel, paradoxalement, l’enchantement brille par son absence.

Les images d'imposants chùteaux avec leurs salles somptueuses, la multitude de personnages charmants et minuscules destinés au plaisir des plus petits et l'intensité qu'il apporte dans chacune des apparitions d'Angelina Jolie ne parviennent à compenser le manque de cohérence et de fluidité qui, dans plusieurs passages, afflige une histoire avec peu de découvertes et de réalisations spasmodiques.

Titre original Maleficent: Mistress of Evil
TMDb Classement 7.8 3048 votes
Moyenne: 7.8 / 10 (3048 Votes)
Votre score: - / 10

Laissez un commentaire !